New-York

Le pire 31 décembre de notre vie…

Oui le pire ! A New York, on n’avait pas vu autant de pluie depuis 30 ans. Eh bien, nous étions dessous. On avait renoncé à s’approcher de Times Square où 1 million de personnes étaient attendues. De toute façon, le lieu était bloqué depuis le début d’après midi par des policiers et il fallait acheter pour y accéder. La folie !
Certains font le pied de grue entre 15 et 18 heures pour avoir les meilleures places. On a donc préféré le sud de l’île de Manhattan pour voir le feu d’artifice tiré depuis le site de la statue de la Liberté. On part à 19 heures sous des trombes d’eau. Et au bout d’une demi-heure de métro, quand on refait surface, le lieu est complétement désert. Pas même un restaurant ouvert. On marche, on marche. Autour de nous, c’est le déluge. Personne. La pluie tombe en rafales sans discontinuer. Le vent balaie les avenues. Quelques échafaudages nous offrent un semblant d’acalmie Très vite, on est trempés jusqu’aux os. Il faut qu’on mange. On décide de pousser jusqu’à Chinatown. Tant bien que mal, on trouve une station de métro et un plan. Au bout d’un temps qui nous a semblé interminable, alors qu’on s’apprête à jeter l’éponge, on trouve un restaurant. Il ferme. Puis un deuxième, il est 21 heures. Des gens fêtent le nouvel an. Le repas fut le meilleur moment de la soirée. 2 h 30 plus tard, après une bonne douche ultra chaude, nous suivions le feu d’artifice de Central Park situé tout près de notre hôtel… bien au chaud sous la couette.
Quelle soirée, quelle déception. Heureusement que la journée avait été bonne avec la visite de la statue de la Liberté et de Ellis Island.
Il nous reste maintenant 3 jours pour profiter et plusieurs lieux à voir : le musée d’histoire naturelle, le pont de Brooklyn, Central Park, NYC de nuit, Times Square et le circuit des lieux de tournage TV et cinéma.

Vous pourriez également aimer...